Vos questions sont entre de bonnes mains

Examen des selles

Partager
Envoyer par email

Comprendre les analyses de selles.

L'examen des selles fournit divers renseignements sur la digestion ou les maladies du tube digestif. Il est pratiqué sur un échantillon de selles recueilli par le patient et porté au laboratoire.

L'examen fonctionnel des selles

Le principe

L'examen fonctionnel des selles ou fécalogramme analyse d'abord la consistance (homogène ou non, dure ou liquide) et la couleur, plus sombre quand les pigments biliaires sont abondants, presque noire quand les elles contiennent du sang digéré.

L'analyse recherche ensuite :

  • la présence de viande ou de fibres musculaires non digérées, ce qui traduit une vidange trop rapide ou un mauvais fonctionnement de l'estomac ;
  • la présence excessive de graisses non digérées, ce qui traduit un déficit de bile ou de sucs pancréatiques ou un défaut d'absorption intestinale ;
  • la présence d'éléments de la paroi intestinale (cellules épithéliales, mucus, albumine, cellules sanguines), ce qui traduit une irritation de la muqueuse intestinale ;
  • la présence de cellulose et d'amidons dont l'augmentation traduit une accélération du transit intestinal ou une destruction de la flore colique, dont la diminution traduit un ralentissement du transit ;
  • les taux d'acides organiques et d'ammoniaque, témoins d'un excès de fermentation ou de putréfaction ;
  • des éléments anormaux : sang, levures, parasites ou leurs œufs, qui feront l'objet d'une recherche complémentaire.

L'intérêt

L'intérêt de l'examen des selles a beaucoup diminué depuis la généralisation des fibroscopies gastriques et des coloscopies.

Il reste utile, notamment chez le nourrisson, pour détecter des erreurs diététiques ou des intolérances alimentaires, ou pour suivre le bénéfice de régimes dans les maladies métaboliques génétiques.

Des dosages très spécifiques, comme les mesures d'activité enzymatique sur les aliments ingérés, sont réalisés dans les laboratoires hospitaliers.

La coproculture : examen bactériologique des selles

Le principe

La coproculture est l'examen bactériologique des selles, la recherche des bactéries responsables d'une gastro-entérite sévère.

La flore intestinale comprend normalement de nombreux germes, dont certains sous forme de souches inoffensives, et quelques levures. Une infection intestinale peut provenir de

  • la destruction de cette flore naturelle à la suite d'un traitement antibiotique et son remplacement par des levures (candida albicans, géotrichum) en grand nombre ou des germes agressifs
  • un déséquilibre trop marqué entre les différents germes de la flore normale
  • l'invasion par des souches virulentes, comme les staphylocoques dorés, les salmonelles ou l'escherischia coli E104, qui agressent la muqueuse intestinale

L'intérêt

La coproculture est un examen fréquent chez le nourrisson diarrhéique, moins souvent demandé chez l'adulte sauf diarrhée fébrile résistante aux premiers traitements.

Quand la coproculture confirme l'infection intestinale, elle permet de déterminer d'emblée le bon antibiotique.

L'examen parasitologique des selles

Le principe

Souvent couplé à une coproculture, l'examen parasitologique (appelé KOP pour kystes, œufs et parasites) des selles recherche soit des éléments parasitaires actifs (vers ronds, anneaux des vers plats), des formes kystiques (amibes) ou des œufs pondus dans l'intestin. Cette recherche s'effectue au microscope.

L'intérêt

L'identification du parasite responsable de troubles digestifs permet de choisir le traitement adapté.

Le scotch-test, application d'un tissu adhésif sur les bords de l'anus, permet de détecter la présence d'œufs d'oxyures, des petits vers qui colonisent le rectum et sont responsables de démangeaisons anales surtout nocturnes.

La recherche de sang dans les selles

Le principe

La recherche de sang dans les selles repose sur l'analyse d'échantillons prélevés par le sujet lui-même et étalés sur des plaques grâce à une spatule, l'ensemble étant fourni par le laboratoire.

Pour ne pas fausser les résultats, il est impératif dans les trois jours précédant l'examen de ne pas consommer de viande crue, de médicaments à base de fer ou de vitamine C, de ne pas brosser des gencives qui saignent.

Tous les conseils utiles sont donnés par le laboratoire qui fournit le matériel.

L'intérêt

La recherche de sang dans les selles est à la base des campagnes de dépistage systématique des cancers du côlon, que tout adulte devrait pratiquer régulièrement au-delà de 50 ans.

La présence de sang dans les selles peut aussi signaler l'existence de polypes du côlon ou de maladies inflammatoires et hémorragiques de l'estomac ou de l'intestin.

Tout résultat positif conduit à la réalisation d'autres examens, dont en priorité une coloscopie à la recherche de polypes ou d'une tumeur.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
spadreams france

tour-opérateur : séjours cure, spa, santé, bien-être, thalasso, ayurveda, yoga | spadreams

Expert

thomas lagrange

ostéopathe à montpellier, quartier antigone | thomas lagrange ostéopathe

Expert

dominique r.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique digestion

Tout le guide pratique

Maladies du pancréas