Réponses d'experts

Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Examen des selles

Comprendre les analyses de selles.

L'examen des selles fournit divers renseignements sur la digestion ou les maladies du tube digestif. Il est pratiqué sur un échantillon de selles recueilli par le patient et porté au laboratoire.

L'examen fonctionnel des selles

Le principe

L'examen fonctionnel des selles ou fécalogramme analyse d'abord la consistance (homogène ou non, dure ou liquide) et la couleur, plus sombre quand les pigments biliaires sont abondants, presque noire quand les elles contiennent du sang digéré.

L'analyse recherche ensuite :

  • la présence de viande ou de fibres musculaires non digérées, ce qui traduit une vidange trop rapide ou un mauvais fonctionnement de l'estomac ;
  • la présence excessive de graisses non digérées, ce qui traduit un déficit de bile ou de sucs pancréatiques ou un défaut d'absorption intestinale ;
  • la présence d'éléments de la paroi intestinale (cellules épithéliales, mucus, albumine, cellules sanguines), ce qui traduit une irritation de la muqueuse intestinale ;
  • la présence de cellulose et d'amidons dont l'augmentation traduit une accélération du transit intestinal ou une destruction de la flore colique, dont la diminution traduit un ralentissement du transit ;
  • les taux d'acides organiques et d'ammoniaque, témoins d'un excès de fermentation ou de putréfaction ;
  • des éléments anormaux : sang, levures, parasites ou leurs œufs, qui feront l'objet d'une recherche complémentaire.

L'intérêt

L'intérêt de l'examen des selles a beaucoup diminué depuis la généralisation des fibroscopies gastriques et des coloscopies.

Il reste utile, notamment chez le nourrisson, pour détecter des erreurs diététiques ou des intolérances alimentaires, ou pour suivre le bénéfice de régimes dans les maladies métaboliques génétiques.

Des dosages très spécifiques, comme les mesures d'activité enzymatique sur les aliments ingérés, sont réalisés dans les laboratoires hospitaliers.

La coproculture : examen bactériologique des selles

Le principe

La coproculture est l'examen bactériologique des selles, la recherche des bactéries responsables d'une gastro-entérite sévère.

La flore intestinale comprend normalement de nombreux germes, dont certains sous forme de souches inoffensives, et quelques levures. Une infection intestinale peut provenir de

  • la destruction de cette flore naturelle à la suite d'un traitement antibiotique et son remplacement par des levures (candida albicans, géotrichum) en grand nombre ou des germes agressifs
  • un déséquilibre trop marqué entre les différents germes de la flore normale
  • l'invasion par des souches virulentes, comme les staphylocoques dorés, les salmonelles ou l'escherischia coli E104, qui agressent la muqueuse intestinale

L'intérêt

La coproculture est un examen fréquent chez le nourrisson diarrhéique, moins souvent demandé chez l'adulte sauf diarrhée fébrile résistante aux premiers traitements.

Quand la coproculture confirme l'infection intestinale, elle permet de déterminer d'emblée le bon antibiotique.

L'examen parasitologique des selles

Le principe

Souvent couplé à une coproculture, l'examen parasitologique (appelé KOP pour kystes, œufs et parasites) des selles recherche soit des éléments parasitaires actifs (vers ronds, anneaux des vers plats), des formes kystiques (amibes) ou des œufs pondus dans l'intestin. Cette recherche s'effectue au microscope.

L'intérêt

L'identification du parasite responsable de troubles digestifs permet de choisir le traitement adapté.

Le scotch-test, application d'un tissu adhésif sur les bords de l'anus, permet de détecter la présence d'œufs d'oxyures, des petits vers qui colonisent le rectum et sont responsables de démangeaisons anales surtout nocturnes.

La recherche de sang dans les selles

Le principe

La recherche de sang dans les selles repose sur l'analyse d'échantillons prélevés par le sujet lui-même et étalés sur des plaques grâce à une spatule, l'ensemble étant fourni par le laboratoire.

Pour ne pas fausser les résultats, il est impératif dans les trois jours précédant l'examen de ne pas consommer de viande crue, de médicaments à base de fer ou de vitamine C, de ne pas brosser des gencives qui saignent.

Tous les conseils utiles sont donnés par le laboratoire qui fournit le matériel.

L'intérêt

La recherche de sang dans les selles est à la base des campagnes de dépistage systématique des cancers du côlon, que tout adulte devrait pratiquer régulièrement au-delà de 50 ans.

La présence de sang dans les selles peut aussi signaler l'existence de polypes du côlon ou de maladies inflammatoires et hémorragiques de l'estomac ou de l'intestin.

Tout résultat positif conduit à la réalisation d'autres examens, dont en priorité une coloscopie à la recherche de polypes ou d'une tumeur.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Rafraîchir sa boisson en 2 minutes, c’est possible !  | ACTU

    Vous connaissez ce malaise. Il fait très chaud, vous avez très soif et tout ce que vous avez sous la main ne sort pas du frigo car vous n’aviez pas prévu le coup. Tout ça n’est pas très grave car vous pouvez en réalité rafraîchir votre nectar en seulement [...]

  • Un traitement guérit l’hépatite C à 100%  | ACTU

    Voilà une excellente nouvelle pour des milliers de gens atteints de l’hépatite C. Des médicaments devraient en effet permettre dès l’année prochaine de guérir à 100% les personnes touchées par cette infection. C'est l'annonce qui a été faite à Paris le 14 [...]

  • Laver le poulet avant de le cuire est dangereux  | ACTU

    Si vous avez pris l’habitude de laver votre poulet cru avant de le passer au four, l’agence sanitaire britannique vous conseille d’arrêter. Et la France se range du même côté. Voilà pourquoi. Ne faites rien à part le mettre au four. C’est comme ça que c’ [...]

  • Eau, sel, caféine, vous tueront !  | ACTU

    C'est bien connu, l'excès n'est jamais une bonne solution. Aussi futile que puisse être l'objet de votre excès, il peut devenir mortel. Eau, sel, caféine, alcool, nicotine, des substances qu'on ingurgite quotidiennement, au-delà d'une certaine quantité el [...]

  • Alcaliniser son organisme  | FICHE PRATIQUE

    Un organisme trop fortement chargé en acides est synonyme de maladies. Or, dans notre société occidentale, la consommation d’aliments acidifiants est presque la règle. La question se pose donc : comment alcaliniser son organisme ? Voici quelques  [...]

  • Lutter contre l’excès de cholestérol  | FICHE PRATIQUE

    Le cholestérol est une graisse naturelle qui est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, un excès de mauvais cholestérol (LDL) peut favoriser les troubles cardiovasculaires. Il est donc, dans certains cas, utile de savoir comment [...]

  • Les gestes pour se tenir éloigné de la gastro  | ACTU

    Présente depuis la fin du mois de décembre, la gastro a gagné du terrain comme l’avait prévu les spécialistes, avec un pic observé pendant la première quinzaine de janvier. Comment se prémunir le plus possible de cette maladie qui demeure la 4e cause de m [...]

  • La colle chirurgicale va-t-elle réparer nos organes?  | ACTU

    Des chercheurs français du CNRS ont mis au point une colle spéciale qui permet de refermer une entaille profonde d’un tissu ou d’un organe et de stopper une hémorragie en quelques secondes. Ce concept nouveau pourrait être une véritable bombe dans le dom [...]

 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Le guide de la digestion
Le guide de la digestion

Guide, question-rponses, astuces
218 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Examen des selles : déroulement de
l’examen des selles

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Sujets connexes

Encore plus