Vos questions sont entre de bonnes mains

Déglutition difficile

Partager
Envoyer par email

On parle aussi de dysphagie.

La déglutition, le fait d'avaler un liquide ou un solide, est un acte dont la commande volontaire déclenche un ensemble complexe de réflexes.

Tout ce qui affecte le fonctionnement du pharynx ou de l'œsophage peut provoquer une déglutition difficile ou dysphagie.

Déglutition difficile : causes pharyngées

Simple gêne ou douleur gênant toute déglutition, les dysphagies d'origine pharyngées sont parfois associées à des régurgitations, à une salivation excessive ou à de fausses routes alimentaires.

Les causes possibles sont :

  • les angines et amygdalites bactériennes, douleur intense localisée aux amygdales avec forte fièvre ;
  • les angines et pharyngites virales, douleur plus diffuse à l'ensemble de la gorge avec fièvre variable entre la rhinopharyngite banale et la forte grippe par exemple ;
  • les brûlures et irritations par ingestion accidentelle de produits chimiques ou de liquides trop chauds ;
  • irritation pharyngée compliquant un reflux gastro-oesophagien ;
  • les corps étrangers (arête de poisson, fragment osseux, épingle) fichés dans la paroi pharyngée ;
  • les cancers de la base de la langue, de l'amygdale, du pharynx ou du larynx, dont les signes sont longtemps limités à une simple gêne sans véritable douleur ;
  • les goitres thyroïdiens remontant sous la langue ;
  • les maladies neurologiques ou neuromusculaires : poliomyélite, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, accident vasculaire cérébral, myasthénie, myopathie...

Causes oesophagiennes de dysphagie

Toute déglutition difficile ressentie à la base du cou ou dans le thorax.

Les causes possibles sont :

  • l'oesophagite par reflux gastro-oesophagien ou par hernie hiatale ;
  • les cancers du larynx ou de l'œsophage ;
  • les infections virales (herpès) ou mycosiques (candida albicans), plus fréquentes en cas de sida ;
  • les tumeurs bénignes de l'œsophage (papillome, kyste) ;
  • les brûlures par ingestion de produit caustique, prise de médicament ou radiothérapie ;
  • les corps étrangers, plus fréquents chez les jeunes enfants (morceaux de jouets, petits objets, noyaux de fruits) ;
  • les spasmes chroniques du sphincter oesophagien au niveau du cardia ;
  • les diverticules de l'œsophage, plus fréquents chez la personne âgée ;
  • la déformation de l'œsophage par un organe ou une tumeur du voisinage (bronche, poumon) ;
  • les maladies neurologiques ou neuromusculaires.

Qui consulter en cas de déglutition difficile ?

Toute déglutition difficile doit conduire à consulter le médecin traitant, qui précise les caractères de la dysphagie et dont l'examen clinique étudie le pharynx (angine, pharyngite).

La laryngoscopie pratiquée par l'ORL et la fibroscopie oesogastrique pratiquée par le gastroentérologue sont indispensables pour voir un corps étranger, un cancer débutant, une oesophagite ou un reflux gastro-oesphagien.

Un scanner thoracique peut être utile si le médecin suspecte une compression de l'œsophage par un organe voisin.

Le traitement de la déglutition sera celui de sa cause. Si l'alimentation naturelle est impossible, une sonde gastrique permettra d'alimenter le malade.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique digestion

Tout le guide pratique

Maladies du pancréas